Véronique De Keyser

Députée européenne et conseillère communale à Liège

“L’après Belgique ?” : journée d’étude le 2 avril à L’ULg avec la participation de Véronique De Keyser

16 mars 2011

Pour davantage de détails sur cette journée cliquer ici.

Véronique De Keyser invitée de l’émission Focus RTC (Télé-Liège) vendredi 11 mars

11 mars 2011

Rendez-vous sur RTC (télé Liège) aujourd’hui, vendredi 11 mars de 18h00 à 20h30, où dans le carde de l’émission Focus j’ai été invitée à m’exprimer sur La souscription Julien Lahaut, les révoltes des peuples arabes, et en particulier la situation en Lybie.

Diffusion : après le JT de 18h à 20h30 et de 21h00 à 00h30. Rediffusion de 3h à 5h, de 8h à 9h et de 12h30 à 14h00.
Pour voir l’émission cliquer ici.

Véronique De Keyser
Députée européenne
Membre de la commission droits de l’homme
Membre de la commission affaires étrangères
Délégation pour les relations avec le Conseil législatif palestinien

Hessel : “Engagez-vous !”

10 mars 2011

Guy Duplat
Mis en ligne le 09/03/2011
L’auteur du triomphal “Indignez-vous !” continue son combat militant.

Stéphane Hessel, 93 ans, a connu en 2010 un triomphe inattendu avec son opuscule, “Indignez-vous !” (Éditions Indigène), vendu déjà à plus de 1,7 million d’exemplaires. Il poursuit sa campagne avec un nouveau livre qui sort en libraire le 10 mars et porte un titre tout aussi martial : “Engagez-vous !” (Éditions de l’aube). Un texte qui, pour l’essentiel, ne fait que prolonger, voire délayer, ce qui faisait l’énergie surprenante du très court pamphlet précédent. “Indignez-vous !” avait la force de l’éclair : vingt pages seulement, mais au style prophétique et signées d’un résistant, survivant des camps, signataire de la charte universelle des droits de l’homme, une conscience morale qui veut nous réveiller d’une torpeur morbide.

S’appuyant sur le programme du Conseil national de la Résistance qui s’était indigné du nazisme, il estime que la situation actuelle (inégalités sans cesse croissantes entre riches et pauvres, droits de l’homme bafoués, planète en danger) appelle le même élan. Il le rappelle dans ce nouveau livre de 60 pages auquel sont joints les textes de la déclaration des droits de l’homme et du programme du Conseil national de la Résistance.

Dans ce livre, Hessel répond aux questions d’un jeune de 25 ans Gilles Vanderpooten. À nouveau, il estime inadmissible ce qui se passe et qui nécessite une réaction comme fut celle de la Résistance : “refuser le diktat du profit et de l’argent, s’indigner contre la coexistence d’une extrême pauvreté et d’une richesse arrogante, refuser les féodalités économiques, assurer la sécurité sociale ” Résister, c’est alors, “refuser de se laisser aller à une situation qu’on pourrait accepter comme malheureusement définitive”. Stéphane Hessel en appelle avant tout aux jeunes qu’il rencontre et à qui il demande : “Interrogez-vous sur ce qui vous indigne et vous scandalise et quand vous l’aurez découvert, tachez de connaître concrètement comment il vous est possible d’agir pour lutter contre.”

Stéphane Hessel justifie son nouvel ouvrage en s’avouant “préoccupé par l’écart incommensurable qui existe entre les forces politiques et la jeunesse française”. Selon lui, “le monde déstabilisé dans lequel nous vivons depuis la crise mondiale -déstabilisé par les grands profiteurs de l’économie financiarisée mondiale- ce monde-là est détestable. Il faut le transformer le plus rapidement possible en un monde où la justice, l’égalité pour tous, la liberté pour tous puissent trouver leurs assises.”

Pour lui, tout commence par la défense des droits de l’homme, celle des sans-papier et des sans-logis. Mais dans “Engagez-vous !”, Stéphane Hessel, proche des écologistes – il a soutenu la liste Europe Écologie aux élections européennes de 2009 – insiste également sur la défense de l’environnement, à laquelle il consacre plusieurs chapitres. “Sorti des camps, le problème du respect des droits de l’homme me paraissait la chose la plus importante. [ ] La façon dont le gouvernement français traite le droit d’asile et les sans papiers est révoltante. Nous devons être nombreux à protester contre ces formes de violation des droits élémentaires. [ ] Aujourd’hui, je vois donc l’avenir comme devant respecter à égalité les droits de la personne humaine et les droits de la nature.”

Stephane Hessel croit en l’homme, capable du pire comme du meilleur. Il croit surtout aux jeunes et pense que chacun peut lutter, à son niveau, contre ce qu’il ressent comme inacceptable, même si aujourd’hui, l’ennemi n’est pas aussi identifiable que du temps du nazisme. L’ennemi est diffus, insaisissable. Et le risque est de se dire qu’il n’y a de toute manière rien à faire, “c’est comme ça”. C’est ce défaitisme qu’Hessel combat en voulant montrer à nouveau que l’engagement sartrien est ce qui définit un homme.

Un objectif toujours actuel.

“Engagez-vous !” Stéphane Hessel, Éditions de l’Aube, 93 pp., env. : 7 euros

Stéphane Hessel invité par Véronique De Keyser au Parlement, à s’exprimer “en toute liberté”

10 mars 2011

En octobre dernier, Stephane Hessel publie à 93 ans Indignez-Vous!, un ouvrage d’une trentaine de pages qui devient rapidement un best-seller. Le 18 janvier, Stephane Hessel a vu le débat qu’il devait mener autour de son livre, à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, annulé en dernière minute, suite, semble-t-il, à diverses pressions… Le 9 mars, Véronique De Keyser recevait Stéphane Hessel “en toute liberté” au Parlement.

Stéphane Hessel est né en 1917 à Berlin au sein d’une famille allemande cosmopolite. A 7 ans, sa famille immigra en France, et il se fit naturaliser. Après la débâcle de l’armée française en 1940, il a, alors, rejoint les services secrets du Général De Gaulle pendant la deuxième guerre mondiale, et fût arrêté par la Gestapo. Stéphane Hessel fût déporté à Buchenwald, où il est interrogé et torturé. Apres la guerre, il entama une carrière diplomatique et participa à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948. En 1962, il créa l’AFTAM (Association pour la Formation des Travailleurs Africains et Malgaches) afin d’améliorer le développement social. Après une longue carrière diplomatique, il occupa le poste d’Ambassadeur français aux Nations Unies à Genève. Depuis la fin de la guerre, il a été un défenseur infatigable des droits de l’homme à l’intérieur comme à l’extérieur de la France, un engagement qu’il décrit comme dans la lignée du combat qui l’avait amené à rejoindre ” l’aventure exaltante des Français Libres”. Le 14 octobre, il fût élevé au rang de Grand-Officier de l’Ordre de la Légion d’Honneur. Publié en Octobre 2010, son essai “Indignez-vous!” appelle le peuple français à s’indigner de nouveau, comme le fît la Resistance française durant la deuxième guerre mondiale. Dans cet essai, M. Hessel décrit une indignation personnelle envers les écarts grandissants entre les riches et les pauvres, contre le traitement français des immigrés clandestins, contre le sort de Palestiniens et enfin contre l’importance de défendre le système de protection sociale.

Pour voir la conférence de presse donnée par Stéphane Hessel le 9 mars, sans censure, et l’entendre parler de son engagement, de sa vision de la situation au Moyen-Orient, de sa vision du droit international. Sans langue de bois, sans doubles critères. Pour entendre aussi son tout dernier cri (et livre) “Engagez-vous!” cliquer ici.

Victoire historique des Socialistes : on avance vers la taxe sur les transactions financières !

10 mars 2011

8 mars, “Journée de la Femme”; Gisèle Halimi est au parlement à Strasbourg. Tout un symbole! Mais on vient aussi de vivre une victoire historique des Socialistes: on avance vers la taxe sur les transactions financières!

Va-t-on enfin avoir une législation sur la taxe sur les transactions financières en Europe? Un pas décisif vient en tout cas d’être franchi au Parlement européen ce 8 mars avec l’adoption à une très large majorité du rapport Podimata (du nom de la députée socialiste grecque qui l’a rédigé). La Commission qui a le pouvoir d’initiative devrait maintenant, à la suite de ce vote, logiquement s’atteler à rédiger un projet législatif et le présenter au Parlement. Si elle ne le fait pas, les tensions risquent d’être très fortes entre les institutions.

Véronique De Keyser déclare: “Cette taxe sur les transactions financières sera un coup porté sur la spéculation financière. De plus, elle permettra à l’Europe d’avancer dans la voie de ressources propres. Le chemin sera encore long avant de la concrétiser mais la première bataille a été livrée et remportée aujourd’hui.”

Véronique De Keyser désignée par le jury du quotidien “Le Soir” parmi celles qui comptent le plus en Belgique !

8 mars 2011

Laïcité de l’Union européenne : le loup dans la bergerie

8 mars 2011

Le Soir 2/3/11
Brèves (2)!
Union européenne : reconquista laïque

Plusieurs organisations, laïques mais aussi religieuses, ont lancé hier une Alliance pour une Europe laïque. Ses promoteurs, dont le Centre d’action laïque (CAL), veulent combattre « l’influence religieuse réactionnaire sur la politique européenne », notamment dans les dossiers éthiques (avortement, etc). Un système d’alertes signalant les causes où la laïcité est en danger sera à disposition des membres. [email protected] (P. Ma)

Le Soir 3/3/11
Le loup dans la bergerie
L’Alliance pour une Europe laïque (Le Soir du 2/3), destinée à combattre l’influence religieuse dans l’élaboration des politiques européennes, serait noyautée dès sa création. Cet intergroupe parlementaire n’est pas « sécurisé », estime Marcel Conradt, franc-maçon déclaré et assistant parlementaire de l’eurodéputée socialiste Véronique De Keyser. « La droite dure religieuse du Parlement européen y a fait de l’entrisme. » Même constat pour Pierre Galand, le président du Centre d’action laïque : « Le loup est dans la bergerie. Nous allons faire le ménage avant d’aller plus loin. » (P.Ma)

Crise politique ? Vidéos explicatives du PS

7 mars 2011

Affaires courantes, accord de réforme de l’Etat, négociations, nouveau gouvernement, pensions, allocations, soins de santé, solidarité, avenir de la Wallonie…pour aider chacun à mieux comprendre les enjeux politiques pour la Belgique, Le PS a réalisé une série de capsules vidéo explicatives. Pour découvrir les premières, puis diffuser cette information, car elle intéresse l’ensemble de nos concitoyens, cliquer ici.

“Stéphane Hessel en toute liberté” au Parlement européen à Strasbourg le 9 mars 2011, une initiative de Véronique De Keyser

7 mars 2011

En octobre dernier, Stephane Hessel publie à 93 ans Indignez-Vous!, un ouvrage d’une trentaine de pages qui devient rapidement un best-seller. Le 18 janvier, Stephane Hessel a vu le débat qu’il devait mener autour de son livre, à l’Ecole Normale Supérieure de Paris, annulé en dernière minute, suite, semble-t-il, à diverses pressions.

Le 9 mars, il aura en revanche l’occasion de s’exprimer au Parlement “en toute liberté” !
- Conférence de presse à 14h00
- Groupe de travail Moyen-Orient 18h00

Stéphane Hessel est un Français né à Berlin, son père était juif. Il rejoint la résistance avant d’être déporté à Buchenwald durant la Seconde Guerre mondiale. En 1948, il participe à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’homme, avant de devenir ambassadeur de France.

Il aura certainement l’occasion de parler de son nouvel ouvrage qui sortira de presse le lendemain.

100ème journée internationale de la femme : « Faire bouger les choses » (8 mars 2011)

7 mars 2011

Le Parlement européen célèbre le centenaire de la Journée internationale de la femme (le 8 mars) avec une série d’événements. Il souhaite souligner les avancées économiques, politiques et sociales dans le statut des femmes, tout en rappelant les inégalités qui doivent encore être abordées : pauvreté, écarts de rémunération, accès à l’emploi…

. “100 ans de combat pour l’égalité des genres” : colloque le 8 mars 2011 au parlement à Strasbourg. Quelles sont les lois les plus favorables aux femmes ? Qu’avons-nous gagné ? Que reste-t-il à faire ? » Par Gisèle Halimi, avocate française et militante pour le droit des femmes, avec la participation de Marc Tarabella (Socialistes et démocrates) membre de la commission des droits des femmes et auteur du rapport 2009 du Parlement sur l’égalité des genres dans L’Union européenne, et Véronique De Keyser, membre de la commission des Droits de l’Homme et Vice-présidente du groupe Socialistes et Démocrates.

. Séance solennelle en plénière (8 mars) : suite aux débats concernant deux rapports sur l’égalité hommes-femmes et la pauvreté des femmes dans l’UE, une séance solennelle se tiendra dans l’hémicycle de Strasbourg. A suivre en direct sur notre site en cliquant ici.


Gisèle Halimi, Véronique De Keyser